Foire aux Questions

Pourquoi un nouveau programme d’accompagnement pour les endeuillés, il en existe déjà ailleurs ?

Le Parcours de Reliance est différent et particulièrement novateur :

  • Il est bref, stimule notre faculté de résilience naturelle et met en place les bases nécessaires au bon déroulement d’un processus de deuil sain qui se vivra ensuite dans le milieu familial.
  • Il est efficace, naturel et suffisant pour une majorité d’enfants, et complémentaire d’accompagnements plus longs, ou de thérapies lorsqu'elles elles sont nécessaires.
  • Il est cadré : le nombre de séances est limité et connu à l'avance.

 

Est-il efficace ? 

  • Oui, il est particulièrement efficace pour diminuer les comportements gênants développés après la rupture. Les statistiques 2016 et un petit clip explicatif sont consultables sur notre page d'accueil.

 

Pourquoi des séances de travail si rapprochées ?

  • L'enchaînement des 5 séances permet d'activer l'intense travail psychique que nécessite le travail de réparation des deuils et pertes. A la fin du Parcours de reliance, la blessure provoquée par la rupture est nettoyée, et l’enfant (ou l’adulte) pourra vivre son processus de deuil et mieux s'adapter à sa nouvelle vie dans son cadre quotidien.

 

Quelle est la profession des professionnels agréés ?

  • Ils sont psychologues, éducateurs, médiateurs familiaux, instituteurs, infirmiers...  spécialement formés à la méthode As’trame.

 

Comment m’assurer du sérieux de cette méthode ?

  • La Fondation As’trame Lausanne est reconnue d'utilité publique et subventionnée par l’Etat du Canton de Vaud. Elle fait partie du réseau de prévention secondaire du Service de Protection de la Jeunesse du Canton de Vaud (l’équivalent de la DASS Française).
  • En France, La Fondation-OCIRP et l'école Psycho-Prat nous soutiennent.

 

Comment m'assurer que vous n'êtes pas une secte ?

  • Un organisme sectaire cherche à rendre les gens dépendants pour longtemps. Nous proposons une méthode courte en 7 RVs qui permet dans la plupart des cas de gérer la crise.
  • Vous pouvez prendre contact avec l'ADFI 78 (Association de Défense des Familles et Individus Victimes des Sectes - 01.39.50.85.67 / 06 48 62 78 84 pour prendre des renseignements nous concernant.

 

Pourquoi faites-vous payer ce service, vous êtes une association ?

  • Comme dans toute association, l'encadrement est bénévole. Mais l'aide est professionnelle, et nous devons payer les prestations des professionnels, le matériel, éventuellement la location des salles, et les frais de secrétariat. Tout comme pour une association sportive, par exemple...

 

C'est trop cher pour une activité d'association travaillant dans le domaine social !

  • Un Parcours de reliance, c'est une dizaine d'heure consacrée à votre famille par des professionnels dûment formés. C'est en fait 12 à 16 heures de travail pour eux, plus les charges de local et frais de matériel et secrétariat.
    Le comité s'efforce d'aider à alléger autant que possible la facture des familles en difficultés financières. Certaines nous sont adressées par un CAF qui prend en charge une bonne partie du financement.

 

En quoi consiste l'aspect social innovant récompensé par Ashoka ?

  • Le fait d'avoir modélisé l'aide professionnelle psychologique au bon démarrage d'un travail de deuil en 7 étapes, est une innovation sociale : contrairement à la pratique habituelle, on sait à l'avance combien de temps et d'argent consacrer à ce travail indispensable pour la future bonne santé psychologique de l'enfant et la famille. 

 

Les parents ne craignent-ils pas d'être jugés par les professionnels à qui ils confient leur enfant ?

  • Bienveillance et le non-jugement sont explicitement requis des professionnels. Nous ne travaillons que dans l'intérêt de l'enfant et de sa famille, et ce qui sera dit au cours des séances restera confidentiel : nous ne fournissons aucun rapport d'aucune sorte pouvant servir ou desservir un parent dans une procédure de divorce, par exemple.

 

Comment prendre contact ?

  • Par le formulaire de contact, ou en indiquant un n° de téléphone où vous rappeler dans un message au 01 40 24 05 22.

FAQ : page 2 ->